• La technique pomodoro : une méthode redoutable pour augmenter votre efficacité

    Publié le par dans Gérer son temps | 4 Commentaires |
    • Facebook9
    • Twitter0
    • Google+0

    Mais alors… d’où vient la technique pomodoro ?

    Mise au point à la fin des années 1980 par Monsieur Francesco Cirillo, la technique pomodoro consiste à fractionner les temps de la journée en blocs de 25 minutes, séparées par de courtes pauses, dans le but de favoriser la gestion du temps et l’éveil intellectuel.

    L’accessoire permettant d’appliquer cette méthode est un minuteur en forme de tomate (pomodoro), qui permet de respecter le temps pour chaque période. Le but final étant de vous permettre d’améliorer votre efficacité au travail, de même que d’augmenter votre productivité.

    La technique pomodoro

    Comment mettre en place la technique pomodoro

    Les cinq étapes nécessaires sont les suivantes :

    1. Prévoir quelle(s) tâche(s) doit (doivent) être effectuée(s)
    2. Minuter le pomodoro sur 25 minutes
    3. Exécuter la tâche prévue jusqu’à ce que le pomodoro sonne
    4. S’accorder une pause de cinq minutes
    5. Prendre une pause plus longue (10 à 15 minutes) après avoir exécuté 4 pomodori (4 périodes de 25 minutes)

    Il est important que vous suiviez ces étapes une à une. En notant les tâches à exécuter sur une feuille et en les traçant à mesure, vous aurez la possibilité de suivre ce qui a été fait et analyser vos progrès (et ainsi faire votre propre auto-critique).

    Si la méthode pomodoro peut sembler quelque peut « scolaire » dans le fonctionnement, elle n’en est pas moins efficace car elle permet ainsi d’exécuter une tâche en s’obligeant à ne pas être interrompu (soi-même ou à cause d’autrui). Il n y a pas de critère de priorité qui influence la liste des tâches pomodori; il faut simplement que vous établissiez la liste quotidiennement.

    Si vous constatez que vous êtes trop interrompu par des sources tierces (ah Facebook, les téléphones… c’est tellement productif 😉 ), il faut en tenir compte pour réfléchir à une organisation plus saine, intégrée à la technique pomodoro (comme changer votre organisation pour influencer ce taux de dérangement intempestif). L’analyse quotidienne de l’application de la méthode doit faire partie intégrante de votre expérience pomodoro, afin que vous compreniez ce qui va bien et ce qui peut être amélioré. Cette étape peut être elle-même un pomodoro !

    Que faire entre deux pomodori ?

    La technique pomodoro vous oblige à vous accorder une petite pause entre deux périodes de 25 minutes, et une plus longue pause au bout de 4 périodes de pomodoro. Mais si vous sentez la fatigue vous gagner plus vite, il vaut mieux vous arrêter avant car…

    … en vous acharnant vous risquez de devenir contre productif. Profitez de ces petites pauses pour marcher un peu et vider votre esprit; vous pouvez croiser vos collègues dans les couloirs, ou pour boire un café (ou toute autre boisson… mais avec modération 😉 ).

    Prenez aussi le temps d’évaluer l’avancée de votre travail, et de la noter sur votre carnet de bord. Quelques secondes peuvent suffire, car l’analyse complète de l’avancée doit se faire en fin de journée.

    Les bienfaits de la méthode pomodoro au quotidien

    Les expériences de la technique pomodoro montrent plusieurs points essentiels :

    • Finie la dispersion et multitude de tâches gérées en parallèle
    • La concrétisation d’une tâche se fait plus rapidement que sans la méthode
    • Facilité de se mettre dans l’action, et de se concentrer
    • Meilleure gestion du stress au quotidien et sur le moyen terme
    • Bref vous augmentez significativement votre productivité !

    L’application de la méthode complète constitue un réel atout dans la gestion des tâches professionnelles. La technique pomodoro permet de mesurer votre efficacité de façon simple, fiable et pertinente. Elle vous permet de vous faire une auto-critique automatique basée sur des faits comparatifs et réguliers.

    Pour conclure

    Si vous êtes bien motivés, sachez qu’il existe plusieurs outils aidant à appliquer la technique pomodoro, comme un gestionnaire de tâches du type « Google Tasks » ou une application de chronométrage adaptée à la méthode, par exemple « Chromodoro » ou encore « Tomatoes« . Grâce à la technique pomodoro, la gestion du temps a trouvé son allié de choc :)

    N’hésitez pas à partager cet article sur la technique pomodoro si il vous a plu ou convaincu :) !

    Partagez avec vos proches si vous avez aimé :

    • Facebook9
    • Twitter0
    • Google+0
    Google+

    4 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

    1. marketing de réseau Bertrand
      Publié dans 18 novembre 2013 le 11:58

      Salut Mathieu,

      Sympa cette technique Pomodoro – Pomodori… Je ne la connaissais pas.
      L’as-tu personnellement essayée ?

      C’est vrai que le sprinter a meilleur mine que le marathonien.
      Jusqu’a present je faisais des séances variant entre 1hr et 1hr30.
      Je vais me mettre au jus de tomate Pomme D’Or alors.
      Merci pour la combine.

      Bertrand

    2. Publié dans 20 novembre 2013 le 11:32

      Salut Bertrand,

      Oui je l’ai personnellement essayé et depuis je l’utilise au quotidien 😉 Tu verras que tu peux être 2 à 4 fois plus efficace grâce à cette technique.

      À bientôt,

      Mathieu

    3. Marinab
      Publié dans 16 septembre 2014 le 16:04

      re bonjour Mathieu ,

      j’ai entendu parler de cette méthode pour la première fois lors du sommet de la réussite par un ou une des intervenantes. J’ai trouvé cela intéressant; Je L’ai mise en pratique quelques jours et puis hop , les pomodori se sont dilués…

      merci de nous remettre cette technique sur le plat.
      je vais faire comme Bertrand, qui l’a si joliment dit , je vais me « mettre au jus de tomate Pomme d’Or alors » moi aussi….

      Marinab

    4. Miguel
      Publié dans 19 août 2015 le 14:04

      Cette technique est basé sur le principe du Focus. En effet, il est prouvé scientifiquement qu’on est bien plus efficace qu’en on fait 2 tâches consécutivement qu’en les effectuant en parallèle. Même si on a l’impression du contraire. Pour m’aider à rester concentrer, j’essaye de me couper de toute source de distraction que peuvent être le téléphone, les mails et autres!
      Mon travail en sort renforcer!
      Miguel