• Comment éviter les fraudes sur internet ?

    Paiement en ligne : comment éviter les fraudes ?

    Publié le par dans Économiser de l'argent/Gestion d'argent | 5 Commentaires |
    • Facebook0
    • Twitter1
    • Google+0

    Article collaboratif. 

    Comme moi, vous êtes peut être séduits par les boutiques en ligne puisqu’elles permettent d’effectuer des achats 24h/24 et 7 jours sur 7.

    Les sites e-commerce attirent de plus en plus de clients, même si les fraudes à la carte bancaire persistent.

    Vous trouverez dans cet article quelques astuces pour contrer le business de la fraude en ligne qui s’élevait dans l’Hexagone à 450 millions de fraude à la carte bancaire.

     

    Comment éviter les fraudes ? Astuces Time 

     

    Astuce 1 : Vérifier plutôt deux fois qu’une les mesures de sécurité

    Avant d’effectuer un achat sur Internet, vous devez être attentif à la page sur laquelle vous vous  apprêtez à payer.

    Comme le souligne cet article du Figaro, il faut vérifier la présence d’un petit cadenas sur la fenêtre du navigateur et que le lien affiche un « https:// » ou « http:// ».
    Après l’achat, il faut également s’assurer de recevoir une facture ou une confirmation d’achat par e-mail ou par courrier.

    Si toutes ces étapes sont réalisées correctement, alors le site e-commerce est fiable.

    Pour en savoir plus : Le site e-monsite.com offre un tutoriel pour régler au mieux les modalités de paiements sur une boutique en ligne.

    Astuce : Vous pouvez vous procurer une clé numérique qui permet de sécuriser votre navigation sur Internet. Une fois la clé installée sur l’ordinateur, l’achat sur une boutique en ligne s’effectue en toute tranquillité.

    Astuce 2 : Choisir un autre moyen de paiement

    Le paiement par carte bancaire est très répandu, mais les risques persistent. Principalement des piratages informatiques ou des e-mails frauduleux.

    Les techniques sont certes connues, mais encore difficiles à combattre de nos jours.

    Un exemple pourrait être les paiements via Western Union, où il est impossible de faire opposition ou d’avoir une quelconque trace de l’acheminement de son argent.

    Les banques ne restent toutefois pas sans réagir : avant que la transaction soit effective, vous est envoyée un code par sms ou vous est demandée votre date de naissance ou d’autres informations personnelles, permettant de finaliser la transaction.
    D’autres moyens de paiement, peut-être moins utilisés ou moins connus, existent pour pallier ces inconvénients :
    En procédant à un paiement Paypal, vous n’avez pas à communiquer vos informations bancaires. Lors du paiement, Paypal transmettra un code au client par e-mail qui lui permettra de terminer la commande.
    Avec une carte prépayée, proposée par de nombreuses plateformes comme paysafecard.com, vous indiquez le numéro de la carte qui contient un montant prédéfini, que vous avez pris soin de charger auparavant. A chaque recharge de la carte, le numéro change. Il vous est aussi possible de payer dans les magasins qui ont un partenariat avec une carte prépayée. De ce fait, vous évitez tout vol de carte bancaire, ou que l’on intercepte votre code lorsque vous le tapez en magasin.

    Comment repérer les fraudes sur internet ?

    Ne foncez pas tête baissée lors d’un achat sur internet !

    Recherchez des informations basiques et facilement identifiables sur le site en question :

    • Est-il facile de contacter le vendeur, y-a-t-il un service après-vente, une adresse mail en cas de non réception du produit ?
    • Y-a-t-il des avis de clients sur cette e-boutique ?

    Certes, tous les avis ne sont pas véritables, mais en recherchant sur les forums appropriés, vous pouvez rapidement identifier le degré de satisfaction et d’insatisfaction des acheteurs sur ces sites. En cas de doute, préférez jouer la carte de la prudence ;)

    • Vérifiez que vous êtes bien sur le site officiel.

    Tout comme certains e-mails se veulent être des messages « officiels » de certaines entreprises, telles qu’EDF, BNP PARIBAS, ou d’autres services, certains sites sont une copie conforme du site officiel.

    La seule différence : l’URL. Il y a une faute à peine perceptible dans le nom du site ou le domaine n’est pas le même (.org au lieu de .fr par exemple).
    Dernier conseil : Ne vous laissez pas tenter par des réductions trop importantes ou des offres à saisir dans la minute qui suit. Ce sont souvent des incitations à des achats impulsifs, où l’on ne fait pas attention à ce que l’on achète et surtout à comment on l’achète.

    Si vous souhaitez économiser de l’argent, référez-vous à ces 4 astuces pour économiser de l’argent :)

     

    Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter les fraudes sur internet ? :)

    Partagez avec vos proches si vous avez aimé :

    • Facebook0
    • Twitter1
    • Google+0
    Google+

    5 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    Répondre à Jason Annuler la réponse.

    Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

    1. Cedric
      Publié dans 8 octobre 2014 le 21:00

      J’ai eu aussi la désagréable expérience de me faire pirater mon compte bancaire en 2009 par un type situé en Irlande, à Dublin. Bon, il y’a malgré tout des parades : les cartes à paiement unique, qui n’ont aucun lien avec votre compte bancaire etc.
      Quant à moi, j’ai opté pour le compte nickel, un compte où il n’est pas possible d’être à découvert, ça limite les risques…

    2. Jason
      Publié dans 14 octobre 2014 le 00:15

      Merci pour l’article il existe aussi la plateforme Anti-fraude conçu par Global Payment Gateway qui permet de détecter la fraude en ligne avec des technologies de sécurité poussées.

    3. I-Marketing Pro
      Publié dans 26 octobre 2014 le 16:51

      Salut,

      Je trouve ça bien d’écrire un article pour prévenir des fraudes sur Internet. Après, personnellement, je n’ai encore jamais été piraté niveau bancaire, étant très très prudent de ce côté là, et puis parce que j’ai également mis en place toutes les sécurités possibles avec ma banque.

      Par contre, j’ai déjà eu affaire au piratage. En effet, je me suis déjà fait pirater un blog.

      A bientôt,
      Hugo.

    4. caroline
      Publié dans 27 octobre 2014 le 13:14

      Je me sens très concernée par cet article. Je ne peux pas résister aux achats en ligne. Jusqu’à présent, je n’ai pas eu de mauvaises surprises, mais j’avoue que je ne fais pas confiance à tous les sites.

    5. ayat al kursi
      Publié dans 13 février 2015 le 00:55

      Merci pour ces quelques astuces fort rassurantes!