• Comment devenir indépendant financièrement quand on touche le SMIC ?

    Publié le par dans Gestion d'argent | 12 Commentaires |
    • Facebook7
    • Twitter0
    • Google+0

    Un lecteur du blog m’a envoyé par email ce message :

    « Je ne vois pas comment une personne qui gagne le salaire minimum peut devenir un jour indépendant financièrement. C’est tout simplement impossible ! »

    En France, 2.6 millions de personnes touchent le SMIC. Vous imaginez, cela veut dire que pour 2.6 millions de personnes en France, il est tout simplement impossible de devenir indépendant financièrement un jour !

    En fait…

    … c’est loin d’être impossible. C’est juste une question de priorités. Bien sûr devenir indépendant financièrement sera plus difficile pour une personne qui touche le SMIC que pour une personne qui gagne 3000 euros par mois. Mais ce n’est pas impossible !

    Devenir indépendant financièrement, ça soulage l’esprit !

    Situation fictive : devenir indépendant financièrement en touchant le SMIC

    Imaginons que vous êtes célibataire et que vous vivez en France, où le salaire minimum est de 9,43 euros brut par heure. Vous travaillez 35 heures par semaine pendant 47 semaines par an. Vous gagnez donc 13,463 euros net par an.

    Selon ces calculs, vous gagnerez chaque semaine une somme très proche de  260 euros.

    Donc voici quelques pistes pour vous aider à devenir indépendant financièrement même si vous touchez le SMIC :

    • 1. Trouvez un endroit peu coûteux pour vivre. 
    • 2. Une fois que vous avez trouvé un endroit peu coûteux pour vivre, vous devrez maintenant faire attention à vos dépenses. Notamment vos dépenses importantes !Posez-vous ces questions : Avez-vous vraiment besoin d’une voiture dans la région où vous habitez ? Si vous habitez près de votre lieu de travail et si vous avez accès à un supermarché et à un médecin alors vous n’avez pas besoin d’acheter une voiture. Cette dépense en moins vous permettra d’économiser beaucoup d’argent chaque mois.Avez-vous vraiment besoin d’une maison ou d’un appartement gigantesque, avec de multiples pièces qui au final ne serviront pas à grand chose ? Si ce n’est pas votre priorité alors il suffit de louer un petit appartement avec une grande pièce principal, ou louer un plus grand appartement ou une petite maison avec des colocataires. Mais sachez qu’il y a de nombreuses astuces pour réduire les dépenses liées à votre logement !
    • 3. Vous devriez également réduire vos factures mensuelles.Pour réduire vos dépenses mensuelles, vous pouvez par exemple utiliser internet à la bibliothèque ou encore diviser les charges avec vos voisins (la technique « made in étudiant » ;) ). Essayez d’utiliser la TNT plutôt que de souscrire à une offre payante. Concernant l’alimentation, cela peut être difficile de réduire ses dépenses mais vous pouvez dans un premier temps rédiger une liste de course et la suivre (cela diminuera vos achats compulsifs).
    • 4. Peur de vous ennuyer ? Vous pouvez par exemple cultiver votre réseau d’amis qui font des choses gratuites. Invitez par exemple des amis pour des soirées cinéma où chacun amène une boisson à partager. Vous pouvez également vous impliquer dans des associations locales.Et si vous avez vraiment peur de vous ennuyer, utilisez votre temps libre pour augmenter votre revenu ! Vous pouvez par exemple en profiter pour créer un blog sur l’une de vos passions. Vous pensez ne pas avoir assez d’argent ? Rassurez-vous, vous dépenserez pas plus de 35 euros pour monter ce business :)Et si devenir votre propre patron ne vous convient pas, vous pouvez toujours augmenter votre revenu en prenant un autre job à temps partiel (mais la fatigue risque de se faire largement sentir…) !
    • 5. Payez-vous en premier, ouvrez un compte épargne et créez-vous un fond d’urgence ! Je vous conseille de mettre au moins 10% de votre salaire chaque mois dans un compte épargne pour vous constituer une épargne conséquente le plus tôt possible (pensez à l’avenir… et à votre retraite !). Ne touchez surtout pas à cet argent ! C’est très important.Puis quand votre épargne commence à gonfler, utilisez cet argent pour investir. En respectant cette règle, vous épargnerez 112,1 euros par mois, soit 28 euros par semaine et 1345,2 euros par an !Donc ensuite imaginons que vous investissiez cet argent dans des actions qui rapportent  7% à long terme. En choisissant d’investir votre argent dès aujourd’hui, dans 10 ans, vous aurez plus de 18 700 euros à la banque et dans 20 ans vous aurez plus de 55 000 euros sur votre compte épargne !Le plus incroyable c’est qu’en commençant à investir à dix-huit ans, vous pouvez vous mettre à la retraite à 48 ans car vous vivrez de vos intérêts !

    Alors, devenir indépendant financièrement, c’est possible ?

    La situation fictive que je viens d’énoncée est juste un exemple. Bien sûr je ne prenais pas en compte les aléas et changements de la vie (se marier, avoir un enfant…).

    Mais pourtant, le message est clair :

    Tout le monde peut devenir indépendant financièrement si ces personnes choisissent leurs priorités, si elles décident de réaliser des économies, d’épargner chaque mois et de commencer à investir le plus tôt possible.

    Mais si vous décidez de ne pas suivre ces règles alors vous le payerez à long terme, dans 30 ou 40 ans !

    Alors pourquoi ne pas prendre dès aujourd’hui le chemin le plus court vers l’indépendance financière ? Vous en pensez quoi ? :)

    Partagez cet article en cliquant sur le logo ci-dessous si vous pensez qu’il peut être utile à certaines personnes de votre entourage. Vos amis ou votre famille :)

    Partagez avec vos proches si vous avez aimé :

    • Facebook7
    • Twitter0
    • Google+0
    Google+

    12 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    Répondre à gui Annuler la réponse.

    Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

    1. Claire
      Publié dans 9 décembre 2013 le 15:16

      Je lis cet article aujourd’hui. Je ne sais pas si ma réponse sera publiée, en tous cas elle sera lue par Mathieu. Je ne sais pas quel âge tu as mon garçon, ni quelles ont été (sont) tes conditions familiales, mais l’article d’aujourd’hui est une véritable insulte à ton lecteur smicar (pour autant qu’il existe).
      Je ne sais pas où tu vas chercher ton inspiration, mais tes conseils sont complètement déplacés: comment peut-on donner comme conseils: « trouver un endroit peu onéreux pour vivre, faire attention à ses dépenses, mettre de l’argent de côté, ouvrir un compte d’épargne, … »
      Crois-tu vraiment que tous ceux qui touchent le Smic ont les moyens de tes conseils, crois-tu que s’il pose cette question, celui qui la pose passe son temps au lit au devant la téloche avec une pinte à la main?
      Oui, il y a des moments dans la vie où on est vraiment dans la merde, et à ces moments, curieusement, plus personne pour venir en aide, autres que les petits merdeux qui croient de manière sybiline, « qu’il n’y a qu’à ».
      Non, la vie est un peu plus compliquée que ça.
      Je te souhaite de ne jamais l’apprendre à tes dépends, mais fait attention, on passe vite de la lumière à l’ombre !
      Il y a effectivement des choix dans la vie comme avoir des enfants et leur donner le meilleur pour leur éducation; il y a moins de choix quand on perd son boulot à 40 ans ou plus, quand on a des clients qui font faillite, ou des entreprises qui délocalisent.
      Le proverbe dit: « ce ne sont pas tellement les chances que l’on a mais plutôt les choix que nous faisons qui déterminent notre destinée »; oui, hormis que notre époque réduit singulièrement les choix à certains moments.
      Quand tout va bien, il n’est pas difficile de trouver « des amis »; quand tout va mal, ce n’est plus la même chose !

      • Publié dans 16 décembre 2013 le 11:03

        Bonjour Claire,

        Je comprends ton message et je tiens à apporter quelques précisions :

        Premièrement : Cet article s’adresse à une personne seule, et très jeune. Entre 20 et 30 ans. Je l’ai précisé dans l’article donc aucune « insulte à mon lecteur smicard » pour reprendre tes propos. Bien sûr une famille touchant le SMIC ne pourra certainement pas appliquer ces conseils mais tout a été précisé dans l’article.

        Deuxièmement : Quand on est jeune, sans contrainte extérieure oui on peut se permettre de faire attention à ses dépenses et de trouver un endroit peu onéreux pour vivre. On peut également mettre de l’argent de côté (même si c’est 20 euros par mois !) et ouvrir un compte épargne. C’est largement possible !

        Donc je tiens à préciser que cet article ne s’adresse pas à tout le monde. Mais uniquement aux personnes qui sont sans contrainte majeure (les jeunes ici principalement).

        Voilà, merci à toi pour tes remarques !

        Mathieu

    2. Cedric
      Publié dans 11 décembre 2013 le 22:05

      Bah moi, ce n’est pas le SMIC que je touche, mais pire : l’ASS (Allocation spécifique de Solidarité) soit une pitence de 477€ par mois ! Honteux… Donc, forcement, j’ai la rage au ventre, et je veux je me suis fixé comme objectif de devenir financièrement indépendant avec mon blog d’ici 5 ans. Ca me laisse de la marge, mais il est vrai que je pars de très bas…

      Vais-je y arriver ? Rendez-vous dans 5 ans pour le savoir !

      • Publié dans 16 décembre 2013 le 11:07

        Bonjour Cédric,

        Je te souhaite d’y arriver. C’est parfois dans nos moments les plus difficiles qu’on peut faire de grandes choses. Par rage, par contrainte de réussir et par obligation certainement.
        En tout cas n’abandonne jamais. Continues de croire en toi et en ton potentiel. Et surtout persévère !

        Rendez-vous dans 5 ans alors :)

        À bientôt,

        Mathieu

    3. Cedric
      Publié dans 16 décembre 2013 le 11:56

      En tout cas, comme je suis aussi rédacteur web, si tu as besoin de rédacteurs pour publier du contenu sur ton blog, tu peux faire appel à mes services : je prend 8€ pour un article de 300-350 mots, et 10€ au delà de 500 mots. Ca me donnera toujours un coup de main !

      • Publié dans 18 décembre 2013 le 15:15

        Pourquoi pas Cédric, à voir. Mais probablement pour un autre de mes blogs.

        On se tient au courant :)

        A bientôt,

        Mathieu

        PS : N’hésite pas à m’envoyer un mail si tu souhaites qu’on en parle !

    4. Cyril Navay
      Publié dans 13 janvier 2014 le 02:29

      Excellent article, tout est dit.
      Il ne suffit pas de le lire maintenant, mais d’appliquer toutes ces choses !

      • Publié dans 13 janvier 2014 le 18:07

        Merci à toi !

        Au plaisir de te retrouver sur le blog :)

        Mathieu

    5. Guilhem
      Publié dans 24 février 2014 le 15:45

      Très bon article, ça me fait penser surtout à certains propos que j’ai pu lire, notamment le best seller d’un certain Olivier S. pour être précis !

      Il est clair que la procrastination ne sert à rien mais qu’il faut se mettre à l’acte au plus vite pour récolter les fruits de son travail dans quelques années … :)

    6. Lana
      Publié dans 13 mai 2014 le 17:04

      Tes articles sont d’excellentes fondations pour ceux qui se cherchent. J’ai decouvert ton blog il y a 3 jours,deja des changements concrets dans ma vie :) Merci in-fi-ni-ment

    7. gui
      Publié dans 15 novembre 2014 le 07:41

      un placement à 7% long terme ! j aimerai bien savoir lequel !
      Maddof proposait à 10%… mais cetait Maddof!

    8. gbeto appolinaire
      Publié dans 27 juin 2015 le 10:31

      tres emouvant et edifiant.la question ‘comment et quant commencer