Comment protéger une marque sur internet ?

La commercialisation de votre marque en ligne est incontestablement un excellent moyen de développer votre audience, d’attirer de nouveaux clients potentiels et de transformer des prospects en ventes souvent à faible coût. Cependant, mettre votre entreprise sur internet a également un prix. Parce qu’il n’y a pas de politique ou de mécanisme mondial pour vraiment protéger votre marque, il est très facile pour les escrocs ou les concurrents de détourner votre marque et de l’utiliser à leur propre fin. Cela arrive tous les jours, que ce soit dans les réseaux sociaux, les blogs ou les sites d’enchères.

Le problème, c’est que cela peut être fatal pour votre entreprise. Et pour éviter les mauvaises surprises, pour éviter la faillite de la société, vous devez être proactif dans la protection de votre marque en ligne. Justement, les conseils suivants vous aideront à protéger votre marque sur internet.

Détecter les risques

Afin de prévenir et de réagir de manière appropriée au vol de marque en ligne, vous devez d’abord savoir où, quand et comment il se produit ou peut se produire. La détection et la compréhension sont essentielles pour protéger sa marque sur internet. Examinez les menaces possibles et leur impact potentiel sur votre marque et votre entreprise en général. Écoutez votre public, vos clients, employeurs et autres influenceurs. Ils tomberont très probablement sur le vol de marque ou d’autres attaques qui pourraient ternir la réputation de votre entreprise et vous aider à prendre des mesures le plus tôt possible.

Prévenir les pertes

Anticiper les attaques potentielles et mettre en place des mesures pour minimiser autant que possible les risques vous permet de garder le contrôle et de prendre une longueur d’avance sur ceux qui veulent votre réputation. Plus vous protégez votre marque en ligne de manière proactive, plus les fraudeurs et les escrocs sont susceptibles de détourner leur attention des marques et des entreprises plus vulnérables que la vôtre.

Devenez propriétaire de vos domaines

Quand il s’agit d’enregistrer votre domaine, sortez des sentiers battus et rendez-vous mondial. Trop souvent, un simple « . org » plutôt que « . com » peut égarer les clients potentiels vers des sites Web douteux. Si vous développez une nouvelle marque, enregistrez de nouveaux domaines bien à l’avance pour éviter que d’autres ne les volent sous votre nez.

Répondre aux menaces

Idéalement, vous aurez développé une approche holistique où la détection du vol potentiel de marque, sa prévention et sa réponse sont toutes liées. Mieux vous détectez et prévenez, moins vous aurez à consacrer de temps, d’argent et d’efforts à répondre. La hiérarchisation des menaces potentielles aidera votre équipe juridique à répondre de manière appropriée en fonction de la situation.

Concentrez-vous sur les abus les plus graves et les plus dommageables, plutôt que de répondre à chaque incident. Après tout, même le plus gros budget de protection de la marque aura ses limites, et toutes les attaques contre votre marque ne seront pas endommagées. Souvent, une lettre d’avertissement au délinquant résout le problème et vous évite de payer des frais juridiques.

Si vous avez été victime d’un vol de marque ou d’une fraude, informez vos clients. Montrez-leur que vous vous souciez du type d’expérience en ligne qu’ils ont avec votre marque et que vous prenez des mesures contre les fraudeurs pour protéger vos clients.

Protégez votre marque

L’une des violations de marque les plus courantes consiste à placer du contenu de marque dans Google Ads pour éloigner les utilisateurs de la marque d’origine. Bien que vous ne puissiez pas protéger votre marque contre de telles pratiques, Google restreint l’utilisation des marques si vous lancez une réclamation officielle. Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon de protéger votre marque en ligne,, contactez des experts sur internet qui proposent ce service.

Vous pourriez aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *