• Vous voulez CHANGER DE VIE ? Essayez CECI

    Publié le par dans Gérer son temps | 10 Commentaires |
    • Facebook9
    • Twitter4
    • Google+2

    Article Invité rédigé par Cédric VIMEUX du blog Virtuose Marketing, dans le cadre de la Tournante Webmarketing.

    On vous a conseillé de faire une liste, par vrai ?

    Vous savez, ce genre de liste regroupant toutes les choses que vous aimeriez faire avant de mourir. Votre « life list ».

    Peut-être l’avez-vous déjà faite ?

    Le problème, c’est que la plupart de ceux qui rédigent ce genre de liste n’arriveront jamais à l’accomplir.

    Et ce, pour deux raisons :

    La première, c’est que les journées ne font que 24 heures. La seconde, c’est qu’elles sont déjà pleines.

    Comment réaliser ses rêves lorsqu’on n’a plus une seule minute de disponible à leur accorder ?

    Si vous avez l’impression d’être dans cette situation, alors lisez ce qui suit.

    Je vais vous expliquer les deux étapes pour vous libérer bien plus temps que vous ne l’aurez jamais cru.

    gestion-de-temps

    Les voici :

    …Étape 1 : Faites la liste inverse

    Que vous ayez déjà rédigé votre « life list » ou pas, je vous propose d’en faire une autre. La liste inverse.

    Prenez une feuille et un stylo, ou ouvrez votre bloc note. Puis rédigez la liste de toutes les choses que vous ne voulez PLUS faire.

    Cette liste est bien plus importante que la précédente, car elle va vous permettre de savoir exactement quelles sont les activités qui vous freinent. Celles qui vous enchainent. Et vous font perdre du temps inutilement.

    Vous pouvez noter :

    • les activités qui vous réclament du temps pour rien,
    • celles que vous n’aimez pas faire et qui vous ennuient,
    • celles qui gaspillent votre énergie sans ne rien vous apporter,
    • celles que vous avez accepté de faire sans en avoir envie, parce qu’on vous les a demandées,
    • celles sur lesquelles vous avez l’impression de passer trop de temps,

    Bref, vous comprenez le principe.†Passez-y le temps qu’il faut.

    L’idée est vraiment d’identifier TOUTES les choses qui vous ennuient, qui vous prennent du temps, et que vous n’avez plus envie de faire.

    …Étape 2 : Les deux questions qui vont changer votre vie

    Reprenez votre liste des choses que vous ne voulez plus faire, et pour chacune d’elles, posez-vous ces deux questions :

    1. Pourquoi devrais-je le faire ?
    2. Que risque-t-il de se passer si je ne le fais pas ?

    Vous poser ces questions aura deux effets.

    Le premier, c’est que vous vous apercevrez que certaines de vos « obligations » n’en sont pas vraiment. Que vous les répétez surtout par habitude. Et que les stopper ne dégradera en rien votre vie.

    La seconde, c’est que vous poser ces questions vous poussera à réfléchir, et à trouver des idées nouvelles pour pouvoir les stopper. Ou les remplacer.

    Je vous donne un exemple que je connais bien : le mien.

    Des heures perdues sur MSN

    Quand je me suis lancé à 100% dans le webmarketing en 2008, j’affichais mon adresse MSN sur mes sites internet et dans la signature de mes emails.

    J’estimais qu’il était normal que mes prospects et clients puissent me parler en « direct ». Que c’était mon devoir d’être disponible à 100% dès qu’ils en avaient besoin. Je restais donc connecté toute la journée. Au cas où…

    Très vite, j’ai eu plusieurs centaines de contacts. J’étais content. Mon activité se développait.

    Le problème, c’est que MSN a commencé à me prendre beaucoup de temps. Beaucoup trop.

    En effet, j’avais l’impression qu’on m’y contactait parfois pour tout ou rien. Et que nombreuses conversations s’éternisaient inutilement.

    J’avais l’impression d’y perdre plusieurs heures par jour. Pourtant, j’estimais encore qu’il était « normal » que je sois disponible. Surtout pour mes clients !

    Jusqu’au jour où je me suis posé les deux questions du dessus. Et ce fut une véritable révélation !

    Pourquoi ? Parce que j’en ai conclu que mes clients pouvaient simplement me contacter par email. Et que je n’avais donc pas besoin d’être constamment connecte sur MSN pour répondre à leurs questions et résoudre leurs problèmes. Je pouvais le faire par email.

    J’ai stoppé MSN et je ne m’y suis plus jamais connecté.

    Vous me direz que c’était†une évidence ? Je vous répondrai que quand on a la tête dans le guidon, quand on a pris l’habitude de faire certaines choses, alors les évidences… on ne les voit plus !

    Un autre exemple :

    Le problème du téléphone et des visites imprèvues

    Je travaille chez moi.

    Le problème quand on travaille chez soi, c’est que beaucoup pensent qu’on est disponible. Justement parce qu’on est chez soi.

    Que se passe-t-il alors ? On vous téléphone n’importe quand et on vous parle pendant des heures. Ou on passe chez vous à l’improviste et on ne décolle plus.

    Vous êtes alors obligé de stopper ce que vous étiez en train de faire, sans savoir quand vous allez pouvoir le reprendre. Et vous perdez des heures.

    C’est quelque chose dont je ne voulais plus. Je l’avais noté sur ma liste.

    Je me suis alors posé la question « Pourquoi devrais-je le faire ? »

    Mes réponses : « Parce que mes visiteurs le prendraient mal s’ils savent que je suis la, qu’ils sonnent à la porte, mais que je n’ouvre pas », « Parce que si mon téléphone sonne, c’est peut-être parce que c’est hyper important ou qu’il s’est passé quelque chose de grave, et il faut donc absolument que je réponde »…

    Bref, la logique m’indiquaient qu’il fallait que je continue à le faire.

    Puis je me suis posé l’autre question : « Que risque-t-il de se passer si je ne le fais pas ? » Et ce fut une révélation !

    Que risque-t-il de se passer si un membre de ma famille a un grave accident et qu’on tente de me prévenir, mais que je ne réponds pas ?

    Réponse : Ils téléphoneront à ma femme et elle me préviendra illico. Mais au moins, si ce n’est pas important, je ne serais pas dérangé pour rien.

    Que risque-t-il de se passer si mes parents ou mon meilleur ami sonnent à la porte en sachant que je suis la, mais que personne n’ouvre ?

    Réponse : Ils le prendront mal un ou deux fois, mais cela ne changera rien à nos relations. Nous continuerons à nous aimer. Et au moins, je ne serai plus dérangé par des visites imprévues.

    Aujourd’hui, je ne réponds plus au téléphone et je n’ouvre plus la porte lorsque je suis en train de travailler. Même si on insiste.

    Cela n’a strictement rien changé à mes relations avec les autres. Simplement, je peux rester concentré sur mon travail sans être dérangé.

    À vous de jouer !

    Dressez la liste des choses que vous ne voulez plus.

    Puis posez-vous ces deux questions : « Suis-je obligé de le faire ? » et « Que risque-t-il de se passer si je ne le fais pas ? »

    Vous pourriez découvrir des choses que vous faites simplement par habitude, alors qu’elles sont improductives. Et vous libérer du temps pour accomplir votre « life list » ;)

    Allez-y !

    Article Invité rédigé par Cédric VIMEUX du blog Virtuose Marketing, dans le cadre de la Tournante Webmarketing.

    Partagez avec vos proches si vous avez aimé :

    • Facebook9
    • Twitter4
    • Google+2
    Google+

    10 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    Répondre à Gerard Annuler la réponse.

    Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

    1. GREG LIFE STYLERS
      Publié dans 22 juillet 2013 le 13:53

      Très bon article Cédric (bon, ok, comme d’habitude…hehe).

      Et stratégie intéressante. La plupart des gens oublient cet aspect.
      D’ailleurs, je trouve même que décider ce que je ne voulais plus faire m’a toujours plus aidé que de longues listes de choses à faire.
      Mieux vaut se dégager du temps pour pouvoir passer à l’action dès qu’une idée ou un projet vient plutôt que des les empiler sur des to-do lists qui ne se videront jamais !

      Je fais le tour des blogs concernés par cette « Tournante Webmarketing » et le contenu est de très haute volée déjà !
      Ca promet pour le reste de la semaine !

    2. Anthony
      Publié dans 22 juillet 2013 le 21:56

      Très bon article, le fait de dresser cette liste peut en effet changer beaucoups de choses dans vos habitudes et vous dégager du temps précieux que vous pourrez utiliser pour des choses beaucoup plus importante.

    3. Benjamin Challoy
      Publié dans 23 juillet 2013 le 15:29

      Superbe article Cédric !
      Moi aussi je fais des listes, mais n’étant pas grand webmarketeur comme toi, ce ne sont pas les mêmes styles de listes. Même si le fait que les gens te dérangent quand tu bosses chez toi m’arrives souvent aussi, car je bosse aussi sur mon site et d’autres sites pour des clients ^^

      En tout cas, merci du partage de ton point de vue !

      A bientôt,
      Benjamin

    4. Rétrolien: Mes 7 articles de la tournante ;)

    5. martine
      Publié dans 30 juillet 2013 le 17:22

      Très bon article ! c’est vrai
      Bonne stratégie de dresser la liste de ce que l’on ne veut plus faire.
      Merci à vous
      cdt

    6. Biba de Networking et Reseaux Sociaux
      Publié dans 30 juillet 2013 le 17:48

      Excellent article comme d’habitude Cedric –

      Cela est une bonne opportunite de revoir tout ce que l’on fait par habitude et de se remettre en question.

      Et si en plus on peut gagner quelques heures par jour, c’est Bingo.

      Biba

    7. Rétrolien: titre

    8. Gerard
      Publié dans 31 juillet 2013 le 09:37

      Bonjour a tous,
      Et si je vous disais que mon plus gros problème de perte de temps c’est une femme
      + 4 enfants + 3 petits voisins + des animaux + des corvées toute la journée.
      Je vois pas de solution pour l’instant moi qui suis passionné de webmarketing
      merci de m’avoir lu

    9. nicoc
      Publié dans 4 août 2013 le 20:10

      Le même problème se pose lorsque je suis à mon bureau. Je suis concentré sur une tâche et les clients qui ont pourtant 2 commerciaux à leur disposition veulent à tout prix s’entretenir avec moi. Perte de temps énorme ! Solution mise en place : ne pas me rendre au bureau pour les tâches qui ne nécessitent pas de s’y trouver.
      Merci pour l’article :-)

    10. Blaise
      Publié dans 28 janvier 2014 le 15:25

      Je dois avouer que cette technique ne m’est jamais passé par la tête et juste en lisant cet article je sens que je vais virer pas mal de chose dans ma liste de tâche. Je commencerai par facebook et ensuite messenger.

      Merci Cédric