• Arrêtez de copier la concurrence ! Elle ne sait pas ce qu’elle fait !

    Publié le par dans Entrepreneuriat | 2 Commentaires |
    • Facebook16
    • Twitter5
    • Google+0

    Ceci est un article invité rédigé par Grégory Lagrange, créateur de Life Stylers, dans le cadre de l’évènement  » Tournante Webmarketing « , organisé par Cédric Vimeux de Virtuose Marketing.

     

    J’entends tout le temps la même chose quand je discute avec des entrepreneurs du web ou avec les clients que j’accompagne dans leurs projets sur Internet :

    « Notre concurrent, A, fait Y. Nous devrions le faire aussi ». Ou « B est le leader du marché et a Y, il nous faut avoir Y ».

    Il y a deux éléments clés qui sont faux avec ce raisonnement :

    – La raison pour laquelle ils mettent en place Y (cela peut-être un menu, un élément de navigation, le layout de leur page d’accueil, où est inséré leur formulaire d’inscription à leur newsletter, etc…) est probablement assez aléatoire. La moitié du temps, le layout est ce que leur webdesigner leur a proposé (sans analyses et tests avancés), ou ils ont simplement copié un concurrent.

    – Ce qui marche pour eux ne fonctionnera pas forcément pour vous.

    Vous seriez surpris du nombre de gens qui savent vraiment ce qu’ils font. C’est (peut-être) 5% de connaissances et 95% d’opinions. Comme si des aveugles en guidaient d’autres !

    copier la concurrence pour réussir sur internet

    Vos concurrents ne savent pas ce qu’ils font !

     

    J’ai souvent l’occasion de discuter avec des gens au sujet de leurs sites/blogs et de leurs soucis avec les conversions. Je suis sans cesse surpris de constater que l’énorme majorité des actions effectuées sont motivées par des opinions, et si peu par l’utilisation de données récoltées lors de tests et utilisées.

    La réponse de la plupart des gens : « Je pense que… », « Il me semble que… », « Selon moi,… ».

    Malheureusement les avis importent peu. Parfois pas du tout.

     

    Alors, gardez toujours à l’esprit que, dans la majorité des cas, vos concurrents eux-mêmes ne savent pas vraiment quels éléments de leur site web fonctionnent et lesquels présentent des failles. Ils n’ont aucune idée précise des parties de leur site qui atteignent leurs objectifs et convertissent (comme par exemple transformer leurs visiteurs en inscrits ou vendre un produit), ni de celles qui échouent à ce sujet.

    Il est rarissime que quelqu’un ait un blog ou site complètement structuré pour répondre aux résultats de tests effectués et de données analysées.

    Il est rare que vos concurrents soient de vrais génies.

    Gardez ça bien en tête la prochaine fois que vous songez calquer ce que fait la concurrence.

     

    Vous ne savez pas ce qui fonctionne

     

    Essayer de copier la formule de quelqu’un d’autre pour réussir sur Internet peut s’avérer très tentant. Je le conçois, et le constate tout le temps. Les débutants entrent sur le marché avec un site qui n’est qu’un copier coller à peine adapté de ce que font les leaders sur leur thématique. Un site E Commerce copie le concurrent le plus solide avec un coup de maquillage sur leur design. C’est une stratégie stupide.

    En premier lieu, vous ne savez pas ce qui se cache derrière leur succès. Ce n’est probablement pas le layout de leur site, le style de navigation ou la façon dont ils présentent leurs produits. C’est plus souvent la manière dont tout s’imbrique, comme les pièces d’un puzzle, et non un élément isolé.

    Vous pouvez avoir la meilleure violoniste du monde dans votre groupe, si les autres musiciens ne savent pas jouer, le morceau restera pitoyable.

     

    mesurer les données d'un site pour améliorer ses taux de conversions

    Le problème est que copier un style de design, de copywriting, l’architecture d’un site ou le type de texte sur les boutons de vente n’est pas copier une formule à succès.

    Même si vous copiez quelque chose qui marchent pour eux, ça ne veut pas dire qu’il en sera de même pour vous.

     

    “Mais son taux de conversion est de X% !”

     

    Vous savez quel taux de conversion vous devez viser ? Juste mieux que ce que vous aviez le mois dernier !

    Si vous découvrez qu’un concurrent a un taux de conversion plus élevé, ça ne va pas signifier grand chose. Il peut avoir de meilleures sources de trafic, des publicités mieux ciblées ou encore de meilleures relations clients. Son succès pourrait ne rien avoir à voir du tout avec son site.

    Aussi, vos ventes peuvent augmenter, pendant que votre taux de conversion baisse. Par exemple si vous recevez d’un coup beaucoup de visiteurs non ciblés suite à un lien d’un gros site vers le vôtre, le gros site n’ayant pas de rapport proche avec votre thématique, et qu’une personne dans le lot achète un de vos produits.

    Vous devriez donc avant toute chose optimiser votre ratio revenus/profits, pas votre taux de conversion.

    Vous voulez multiplier par 100 votre taux de conversion en un instant ? Simple (et bien sûr c’est ironique) : diminuez tous vos prix de ventes par cent !

     

    Donc non. Ne copiez pas un concurrent juste parce que vous entendez que son taux de conversion est supérieur.

     

    Une approche basée sur les tests permet des améliorations

     

    Les données collectées lors de tests n’ont rien d’abstrait. Tout comme le design web n’est pas une affaire de créativité.

    Le but du web design ? Que les gens remplissent nos formulaires, s’inscrivent, achètent nos produits,…

    Comment augmenter ces chiffres ? En mesurant et en observant ce qui se produit, puis en tirant des conclusions objectives à partir des données collectées.

     

    pourquoi copier ses concurrents sur internet

     

    Tout est mesurable

     

    Vous pouvez mesurer ce que font les gens sur votre site. Ce sur quoi ils cliquent, où ils cliquent. Combien de temps ils restent. Quel type de pages a de hautes performances et lequel présente des failles. Vous pouvez aussi mesurer où dans votre enchaînement de pages vers l’achat d’un produit les gens quittent votre site.

    Si ça peut être mesuré, ça peut être amélioré.

    Il s’agit au bout du compte d’aider vos visiteurs à faire un peu mieux quelque chose sur votre site. Ce qui entraîne une hausse de revenus.

    L’idée clé est d’utiliser les données pour identifier ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, et d’améliorer l’efficacité de son système.

    Améliorer votre site en se basant sur ce que font vos concurrents équivaut à essayer de gagner au loto. Voulez-vous compter uniquement sur l’espoir et la chance pour réussir sur Internet ?

     

    Si vous voulez copier, testez d’abord

     

    Je ne dis pas que vos concurrents ne font pas bien certaines choses. Vous ne pouvez juste pas savoir quels sont les facteurs qui sont justes. Alors, au lieu de copier aveuglément quelque chose, assurez-vous de ne rien changer sur votre site. Ayez l’état d’esprit d’effectuer des tests. Ce que vous copiez est une hypothèse. Et vous devez la tester.

    Faîtes un split test pour comparer avec votre site actuel et voyez si cela fait une différence. Alors seulement, implémentez. Ou éliminez cette idée.

     

    Conclusion

     

    Je parie que vous avez déjà entendu une affirmation du type : « Si X fait Y sur son blog, je devrais le faire aussi. Il a dû le faire pour une raison ». Mouais. Maintenant vous êtes prévenus.

     

    Vous avez aimé ? Retrouvez les articles de Grégory Lagrange sur son site Life Stylers.

    Partagez avec vos proches si vous avez aimé :

    • Facebook16
    • Twitter5
    • Google+0
    Google+

    2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    Répondre à Eric Annuler la réponse.

    Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

    1. Xavier
      Publié dans 29 juillet 2013 le 19:57

      Bonsoir,

      L’article est intéressant car il montre bien que le copier/coller a très rapidement ses limites…

      Concernant la concurrence, il faut faire le trie entre ce qu’il faut faire ou pas, et ne pas hésiter à demander de l’aide sur certains forums. De plus cela évite de perdre un temps précieux.

      A bientôt

    2. Eric
      Publié dans 7 août 2013 le 08:11

      Bonjour,
      C’est clair que suivre aveuglément ce que les autres font ne mène en général nulle part. Alors quand on s’interroge sur ce qui pourrait marcher le mieux, pour trouver les réponses il faut faire des essais, utiliser le A/B testing par exemples. C’est simple, au moins ça amène du concret et quelques action suffiront pour avoir quelque chose de personnel et surtout de sur mesure qui a de grande chance de réussir.